Les obligations sont toujours vues comme des contraintes discutables pour lesquelles nous recherchons toutes les interprétations possibles, en fonction de nos meilleurs intérêts. En revanche, lorsqu'il s'agit de dispositifs d'assistance qui préservent la vie, il faut oublier le concept d'obligations et penser à l'éthique et au bon sens.

Il est évident que chaque structure dentaire qui pratique des soins chirurgicaux invasifs doit être équipée de dispositifs adaptés aux premiers soins du patients en cas d'état critique. L'oxymètre de pouls, l'oxygène et le défibrillateur DAE deviennent des instruments indispensables.

Les défibrillateurs DAE sont des équipements conçus pour être utilisés par tous. Le DAE réalise de façon automatique le contrôle, le diagnostic et guide l’opérateur, par des commandes vocales, pendant les phases de l’urgence. Un instrument obligatoire et indispensable pour tous les cabinets dentaires.

Il existe de nombreux défibrillateurs, choisir est difficile. Au moment de sélectionner un dispositif de premiers soins qui permet de sauver des vies, il faut avoir une sensibilité particulière et penser à bien choisir.

Les critères essentiels :

  • Facilité d’utilisation

Le défibrillateur doit toutes les fonctions de façon autonome, en informant l’utilisateur du choix. La décision de la décharge doit être prise de façon indépendante, précédée d’une indication verbale, sans intervention de l’opérateur. Ceci évite les retards, les hésitations, et chaque décharge exclue l’intervention humaine.

  • La batterie

La batterie est la composante essentielle qu'il faut systématiquement prendre en compte puisqu'elle permet de faire fonctionner le défibrillateur. Aucun DAE grand public n'est équipé d'une batterie rechargeable. Elles ont toute une date de péremption variant entre 2 et 7 ans en fonction des modèles, de l'utilisation qui en est faite et des conditions de conservation.

Les batteries peuvent aussi se vider si l'appareil n'est pas maintenu suffisamment en activité, c'est pourquoi il est indispensable d'effectuer un contrôle régulier sur tous vos appareils de défibrillation. Heureusement pour vous, tous les DAE répondant aux normes d'usage sont dotés d'auto-tests quotidiens, hebdomadaires ou mensuels automatiquement réalisés par le défibrillateur. Ceux-ci permettent de vérifier la fonctionnalité de la batterie ainsi que celle de toutes les composantes du matériel comme les électrodes, les paramètres audio et lumineux etc.

  • Usage pédiatrique

Pour les enfants pesant jusqu’à 25kg, il faut prévoir des électrodes pédiatriques qui permettront de réduire l’intensité d’énergie délivrée.

L’idéal est d’opter pour un commutateur adulte/enfant qui permettra de traiter les patients pédiatriques grâce à une simple sélection sur l’appareil (pas besoin de doubler les plaques, les adaptateurs, clés, etc.) Vous gagnerez du TEMPS et de l’ARGENT.

  • L’énergie du choc

Exprimé en joule (J), l'énergie correspond au produit de la puissance sur une durée calculée en secondes. L'énergie du choc recommandée est généralement de 150 à 200 pour les adultes et d'une énergie bien moindre pour les enfants entre 1 et 8 ans.